LE SANCTUAIRE D'ETTY MACAIRE

LE SANCTUAIRE D'ETTY MACAIRE

CRITIQUES EXTERIEURES


« Ne touche pas à mon homme » de l’écrivain Hilaire Kobena : Un roman plein de charme littéraire

« Jusqu’au bout de l’enfer » de Francois d’Assise N’dah : Les psaumes gris de la vie

LE CONFLIT : LES SUEURS D’UNE SOCIETE CONDAMNEE

N’zrama, la fille étoile de François d’assise n’dah : N’zrama, l’astre fait chair

Odwira ou les écueils d’une vie de bonne : La malédiction de l’or

« Le Bonheur Est Une Métaphore »: A l’angle de la consécration

« Gloire et Déclin Apocalyptique » de Macaire ETTY : Pour l’amour de Miella, beauté sans nom… !

Une lecture de Tourbillon de Camara Nangala

"Jusqu'au Bout de l'Enfer" de Françaois d'Assise N'DAH: Un itinéraire initiatique au coeur de l'identité

« D’Abidjan à Tunis » de Mariama N’doye : Pour une prise de conscience sur la richesse que procure la rencontre de « l’autre »

« Même au paradis on pleure quelque fois » de Maurice Bandama : Une satire de la folie des grandeurs

LE PROPHETE de Khalil Gibran, un livre immortel

Des mots de Sylvestre Ourega sur La Légende de Manlé de Félicité Annick Foungbé

« Gloire et Déclin apocalyptique » de Macaire Etty : La lecture griotique de benjamin irié

« Mémoire d'Une Tombe » de Tiburce Koffi/ La révolution ‘‘sankariste’’ en littérature

Gloire et Déclin apocalyptique de Macaire Etty : Les jérémiades du destin

« Gloire et Déclin apocalyptique » de Macaire Etty : Une œuvre d’un inflexible bon goût

"Critique de la raison nègre", d'Achille Mbembé.

« Le voyage du Retour ? » de Atchoumou K. Vincent, une modeste contribution à l'édification de la paix.

Tombe nuptiale: Long champ des cascades de la vie

Critique. / Si le village m’était conté ….Alphonse Voho Sahi

« Cœur poétique » de Patricia Kakou Marceau ou le déclin poétique ?

Le Jour de demain, un traité spirituel dans un récit profane.

Coup de coeur/ L’île dévorée, une lecture de Inza Bamba

Communication de Tiburce Koffi lors du Colloque sur Bernard Zadi Zaourou

Seinabou ou le miroir de la conscience collective

D’Okonkwo à Nwoye : diagnostic d’une régression allégorique de l’Afrique

L’Engagement selon l’écrivain Sami Tchak

UNE FEMME, DEUX MARIS de Fatou Fanny Cissé : Une fresque cruelle et inattendue

« Monsieur Nègre » : La panacée des 400 ans de fascination !

Les 2 noms de la vie : un cocktail aux jambes de gazelle.

Mahoua S. Bakayoko : La rébellion de ZANTIGUI . Entre espoirs et terreurs.

Toughan ou les écueils de l'immigration de Bakayoko Mahoua: Une lecture de Manchini Defala

Koffi Kwahulé vu par Tiburce Koffi : « Il joue du jazz avec les mots »

Femmes et hommes dans le Coran : quelle égalité ? Asma Lamrabet redonne à la femme sa place dans l’Histoire

Critique. / L’Eternel Amour de Maurice Bandaman: L'AMOUR SUBLIMATION DE LA VENGENCE

ALAIN MABANCKOU INVITE L’HOMME NOIR A S’OCCUPER DE SON PRESENT

Au-delà de « c’est idiot d’aimer » d’Oumar N’Dao : le masque de meursault

L'HOMME POLITIQUE ET L'ECRIVAIN

L'ECRIVAIN IVOIRIEN FACE AU POUVOIR: La Cigale et La Fourmi

L' ÉCRIVAIN, ce Dieu oublié

LES NOIRS NE LISENT PAS ILS RESTERONT NOS ESCLAVES

POESIE / CARNET DE DOUTE DE JOSUE GUEBO : L’histoire douloureuse de l’Afrique revisitée.

IL ETAIT UNE FOIS JEAN-MARIE ADIAFFI : « L’INSULTEUR PUBLIC »

"Raison d'Etat": La raison d'éliminer une vie singulière?

PASSION DE SOUTANE DE SERGE GRAH: QUAND L'AMOUR TRANSCENDE DOULEUR ET PASSION

LIVRE: "D'UN MÂLE QUELCONQUE" DE JOSUE GUEBO/ LE SOUVERAIN MYSTERE DE LA POSESIE ET DU SENS