LE SANCTUAIRE D'ETTY MACAIRE

LE SANCTUAIRE D'ETTY MACAIRE

« Kodjolian la petite mécano » de Fatou Kéita: Un véritable cadeau de Noel pour les plus petits

 

Et revoilà Fatou Kéita. La Reine incontesté de la littérature enfantine revient dans les librairies avec  avec Kadjolian la petite mécano, publié par Frat-mat éditions au troisième trimestre de l’année 2013. Comme elle en a le secret, Fatou Kéita nous fait atterrir en plain-pied sur la planète des enfants, l’univers des couleurs, des images et de l’innocence.

 

L’histoire qu’elle déroule ici est franchement originale. En attraction, une petite fille toute singulière dans ses goûts. Ce qu’elle aime par-dessus tout en tant que fillette ce ne sont ni les poupées ni les ustensiles de cuisine (les dînettes) encore moins les activités culinaires mais, tenez-vous bien ! Ce sont des voitures et cela depuis sa tendre enfance. Fille d’un mécanicien, son univers, à sa grande joie, est rempli d’engins motorisés et d’objets mécaniques. Elle pousse la curiosité jusqu’à s’intéresser à la mécanique, au grand étonnement des enfants de son âge qui la taxent d’être « un garçon manqué ».  Alors qu’elle est narguée par ses amies et surtout par Michou et Carine, deux filles de M. Barou, un jour le destin lui fait un sourire. Les circonstances lui donnent l’occasion de démontrer son savoir-faire, en en tant que petite mécano. Car dans un moment critique et de pression, c’est bien elle qui, avant son père, donne les premiers soins à la voiture en panne de la famille Barou. Elle triomphe : Non seulement elle gagne le respect des fillettes Barou, mais en plus leur amitié.

Au-delà de l’anecdote coule un message à la fois subtil et profond. Ce livre coloré et plaisant est un hommage à la curiosité et une invite au respect. En liant la vie d’une fillette au monde de la mécanique, Fatou Kéita fait tomber les barrières qui confinent la jeune fille à des tâches ménagères et réservent certaines activités à la gent masculine. « Qui a dit que les filles ne devaient pas aimer les voitures ? » proteste la narratrice. Notre spécialiste nationale de la littérature enfantine avec tact  et délicatesse plaide en faveur de l’égalité des genres. Il s’agit de tracer les sillons du futur de notre pays, il s’agit de donner envie aux filles afin qu’elles refusent les barrières sociales, culturelles, psychologiques. Dans un monde de plus en plus parsemé de préjugés et de complexes, voici un livre à offrir aux enfants afin que dès leur plus jeune âge, ils apprennent à transcender la discrimination sexuelle, à ne sous-estimer personne et,  par-dessus tout, à  respecter tout métier. Kadjolan la petite mécano nous enseigne que non seulement il n’y a pas de sot métier mais mieux, on a toujours besoin d’un plus petit que soit.

Au moment où la nouvelle année nous ouvre les bras, Frat-mat éditions propose Kadjolian la petite mecano comme le meilleur des cadeaux à offrir aux enfants.

Etty Macaire

Fatou Kéita, Kadjolan, la petite mécano, frat-mat éditions, 2013



21/12/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 178 autres membres